Embaucher une femme de ménage

À jour en Janvier 2018

Écrit par les experts Ooreka

Le particulier qui embauche et emploie une femme de ménage doit accomplir des formalités et respecter de nombreuses règles juridiques.

Le particulier qui fait le choix d'embaucher une femme de ménage devient, aux yeux du droit, particulier employeur. À ce titre, il doit accomplir de nombreuses formalités découlant de l'embauche et du fait qu'il devient employeur.

Par ailleurs, il doit gérer une relation contractuelle de travail soumise aux règles du droit du travail et à l'application d'une convention collective.

Embauche d'une femme de ménage à domicile : formalités

Les formalités d'embauche d'une femme de ménage sont administratives et juridiques et sont soumises au respect de délais.

Les formalités d'embauche d'une femme de ménage prennent la forme de procédures à suivre afin de se déclarer comme employeur. Ces procédures comportent des étapes à accomplir et des délais à respecter.

Elles impliquent également le fait de remplir et compléter des formulaires, d'une part, d'avoir à procéder à des vérifications comme aux rédaction + signature d'une lettre d'embauche ou d'un contrat de travail, d'autre part.

Formalités d'embauche d'une femme de ménage à domicile

Se faire connaître comme employeur Sans aide à l'embauche
  • Se déclarer auprès de l'URSSAF avec formulaire Cerfa 11469 sous 8 jours maximum après embauche.
  • Affilier la femme de ménage à la Sécurité sociale si elle ne l'est pas en même temps que la déclaration d'embauche.
Avec aide à l'embauche
  • Information de l'URSSAF (si emploi d'une femme de ménage par un particulier d'au moins 70 ans) pour obtenir une réduction de charges sociales.
  • Utilisation du Chèque Emploi Service Universel (CESU) avec adhésion sur www.CESU.urssaf.fr : dispense d'accomplir les deux formalités ci-contre.
Si emploi d'une personne étrangère Avant de procéder aux formalités déclaratives ci-contre : vérification de la validité du titre de séjour de la femme de ménage (présence en France + droit de travailler).
Si la femme de ménage vient de l'Union ou Espace Économique Européen = carte de séjour « Europe » à obtenir avec formulaire Cerfa 65-0056 (une fois le titre de séjour obtenu, en transmettre une copie à URSSAF ou CAF).
Si la femme de ménage vient d'un pays hors Union Euro ou Espace Économique. Européen = nécessité carte de Résident ou Séjour Temporaire + mention « Vie privée et familiale » ou « Salariée » ou encore document de demandeur d'asile autorisant le travail en France (une fois le titre de séjour obtenu en transmettre copie à URSSAF ou CAF).
Formalisation de l'embauche Rédaction et signature : 
  • Soit d'une lettre d'embauche (si embauche avec CESU ou attente de la fin de la période d'essai pour confirmer embauche avec un contrat de travail),
  • Soit d'un contrat de travail écrit avec certaines mentions obligatoires dont les nature et contenu varient suivant :
    • les dispositions de la convention collective,
    • la nature du contrat (durée déterminée, temps partiel, etc.)
Médecine du travail Adhésion à un service interprofessionnel de médecine du travail.

Attention ! Le respect des formalités déclaratives est impératif. En cas de non-respect, le particulier employeur encourt des poursuites et condamnations judiciaires sous forme d'amende voire emprisonnement pour délit de travail dissimulé (travail au noir).

Emploi régulier d'une femme de ménage : règles et formalités

L'emploi régulier d'une femme de ménage à domicile entraîne l'accomplissement et le suivi de formalités et règles juridiques.

Les formalités découlant de l'emploi régulier d'une femme de ménage sont essentiellement déclaratives et liées au paiement du salaire et des charges sociales.

Les règles juridiques liées à l'emploi régulier d'une femme de ménage découlent de l'application du Code du travail et d'une convention collective.

Les formalités liées à la paie de la femme de ménage

À échéances régulières, le particulier employeur doit procéder à des opérations liées à la paie de sa femme de ménage :

  • chaque mois : il doit verser un salaire à sa femme de ménage et lui rédiger et donner un bulletin de paie ;
  • chaque trimestre : il doit calculer, verser des charges et envoyer une déclaration nominative trimestrielle à l'URSSAF.

À noter : le particulier employeur qui utilise le chèque emploi service universel (CESU) est dispensé d'accomplir certaines des formalités citées ci-dessus.

Emploi femme de ménage : Code du travail et convention collective

Le particulier employeur, du fait de sa qualité de « patron » et de signataire d'un contrat de travail, doit observer un certain nombre de règles.

Certaines découlent du Code du travail telles celles concernant :

  • le paiement de congés payés ;
  • la médecine du travail ;
  • le licenciement.

D'autres découlent de la convention collective applicable (celle des salariés du particulier employeur) soient :

  • le respect d'une classification d'emploi ;
  • le paiement d'un salaire minimum ;
  • l'attribution d'avantages en nature ;
  • la durée du travail.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous cherchez une femme de ménage ?

Pas de temps pour les corvées ?

Obtenez un devis gratuit correspondant à vos besoins et votre emploi du temps.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !