Matériel de ménage et repassage

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

En engageant une aide ménagère, le particulier devient alors employeur. Outre la signature d'un contrat de travail et les autres obligations comme le fait de payer un salaire, l'employeur a également le devoir de mettre à disposition de la femme de ménage le matériel nécessaire à l'exécution de son travail.

Quel matériel de ménage ?

Le particulier fournira à sa femme de ménage :

  • des chiffons, éponges et serpillières en bon état,
  • des balais selon les surfaces à nettoyer, et une pelle à poussière,
  • un aspirateur,
  • un ou plusieurs seaux, selon les produits à utiliser,
  • une raclette pour les carreaux,
  • les produits ménagers nécessaires,
  • éventuellement un nettoyeur vapeur.
Voir le projet Ooreka

 

Hygiène et sécurité : attention à la qualité du matériel de ménage fourni !

Le matériel de ménage doit être adapté à ce qui doit être nettoyé (aspirateur assez puissant pour la surface, produits efficaces, etc.).

Attention à ce qu'un matériel défaillant ou insuffisant ne soit pas la cause d'un trouble musculo-squelettique ou d'un accident du travail.

N'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre service de médecine du travail !

Une femme de ménage peut-elle refuser d'utiliser le matériel et les produits fournis par son employeur ?

En théorie, non. La femme de ménage doit respecter les consignes de son employeur. Mais si elle veut utiliser son propre matériel et que l'employeur l'accepte, les frais seront logiquement à la charge de la femme de ménage.

En revanche, si l'employeur n'est pas à même de fournir matériel de ménage et produits d'entretien, et que la femme de ménage doit y pourvoir, la rémunération devra prendre en compte les frais occasionnés.

Quel matériel de repassage ?

Le particulier fournira à son aide-ménagère :

  • une centrale vapeur, ou à défaut un fer à repasser,
  • une table à repasser.

Consultez nos conseils pour bien choisir une centrale vapeur, et une table à repasser !

La centrale vapeur devra avoir une puissance suffisante pour la quantité de linge à repasser. Attention aux troubles musculo-squelettiques qui peuvent résulter d'un matériel inadapté.

De plus, le lieu de repassage devra être adapté à la mission, donc :

  • propre,
  • aéré,
  • tempéré
  • et suffisamment éclairé.

Les conditions de travail de l'aide ménagère sont de la responsabilité de l'employeur.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Embaucher

Sommaire