Femme de ménage, de repassage dans un gîte en CESU

Question détaillée

Question posée le 25/05/2015 par Emma

Bonjour,

Je suis femme de ménage, repassage dans un gîte et pour la maison personnelle de ma patronne aussi. Je commence ma 2è année et je n'ai toujours pas pris de vacances. Elle peut aussi bien me rappeller à la seconde en me l'ordonnant, et les jours fériés je travaille. Je suis exténuée. Je suis harcelée moralement par elle, son mari et son fils. J'ai besoin de ce travail, mais combien de temps vais-je encore tenir !!

Je voulais savoir qu'elle était la charge de travail pour une femme de ménage par jour ? A combien de jours réels de vacances ai-je droit ? Peut-elle me virer à mon retour de vacances ?

Ma patronne m'a dit qu'elle souhaitait que je démissionne, elle m'a mis la pression. Je craque la situation est devenue très difficile. Je reste pourtant à faire mon travail correctement.

Merci svp de m'aider.

Cordialement.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 25/05/2015 par moumoun

Bonjour Emma,
Vous devez OBLIGATOIREMENT prendre vos congés car c'est la loi ! l'employeur ne vous dira rien car il en profite . Il ne respecte pas vos congés: vous avez le droit aux 5 semaines de repos ou 2,5 jours ouvrables par mois de travail.
Les jours fériés travaillés sont rémunérés Normalement : le 1 er mai est le jour férié qui sera rémunéré avec une majoration de 100 % ,c'est le seul jour payé-chômé( en tarif normal si vous ne travaillez pas )
Allez sur " les droits des salariés particuliers employeurs " où tout est expliqué. Fini l'esclavage .
La charge de travail n'est pas cloisonnée au CESU : le nombre d'heures se trouve dans le contrat ou s'il n'y a pas de contrat, elle est obligée de vous laisser partir ! mais déjà ,
l'employeur est en faute pour vous faire travailler inlassablement. C'est interdit surtout pour le jour hebdomadaire.
Il propose une démission pour quelle raison ? c'est la solution qu'ils ont trouvée car c'est leur avantage. Un conseil, ne démissionnez pas . Un licenciement normal n'est pas favorable pour lui car il devra vous verser des indemnités....La pression est un moyen de vous déstabiliser. Vous comprenez ? ....
Je vous propose de l'informer par lettre RAR pour lui expliquer les règles des congés en mettant une parenthèse sur leurs obligations et sanctions s'il n'est pas conforme avec la loi.
La loi interdit le harcèlement: c'est grave : Allez à l'inspection du travail et au pire, allez voir un conseillé des prud'hommes. Ne baissez pas les bras .
Bien cordialement Claudie

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 26/05/2015 par Anonyme

Bonjour Claudie,
Je vous remercie pour tous ces renseignements.
Pour la démission, aucune idée, je ne pense pas que ce soit à cause de mon travail sinon je n'y serais plus...
Mais j'ai vu du monde passer, les personnes ne restent jamais longtemps.
Esclavage en effet mais quand on a besoin d'un salaire on y va la boule au ventre, et on rentre exténuée, diminuée à tous sens du terme.
Bien cordialement.
Emma.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !